02/537 54 93

Avenue Ducpétiaux 148
1060 Saint-Gilles

Pour nous contacter, cliquez ici

En raison de la situation sanitaire, du télétravail renforcé a été mis en place.
Une permanence téléphonique et psychosociale est organisée de 10h à 15h du lundi au vendredi.
Les entretiens en présentiel pour un suivi en prison sont possibles, les autres entretiens de suivi se réalisent par téléphone ou en vidéoconférence.
Vous pouvez également laisser un message avec votre nom et numéro de téléphone pour que l’on puisse vous rappeler - 02/537 54 93
Pour une écoute gratuite et anonyme, vous pouvez contacter le service Télé Accueil au numéro 107.

Les Journées Nationales de la Prison commencent ce vendredi 20 novembre !

« Infiniment confiné.e.s » est le thème de cette 7ème édition qui se déroulera du 20 novembre au 6 décembre 2020.

L’expérience de confinement vécue par la population à l’extérieur servira de point d’accroche pour sensibiliser aux conditions de détention et questionner le sens de l’enfermement. Malgré la gravité de la situation sanitaire, les personnes détenues restent dans l’angle mort de nos politiques et du discours médiatique. Or, la pandémie de COVID-19 met sous tension tout notre système pénitentiaire déjà à bout de souffle. Lors de cette nouvelle vague, les Journées Nationales de la Prison focalisent l’attention sur les personnes détenues, leurs familles ainsi que le personnel des prisons qui font partie des oubliés de cette crise sanitaire.

Créée à cette fin, une capsule vidéo réunissant des textes, des témoignages, des réalisations graphiques ou photographiques, mettra en miroir les expériences de détention et de confinement pour entamer une réflexion sur les conséquences de la perte de certains droits fondamentaux des personnes détenues, accentuées en période de pandémie. Cette vidéo réalisée par le GSARA sera diffusée via les réseaux sociaux mais aussi via une campagne d’affichage dans différents endroits du pays.

En cette année où nous sommes tous cloîtrés chez nous, les Journées Nationales de la Prison proposent également une balade de sensibilisation « coronaproof » intitulée Prison Walk permettant d’être symboliquement en lien avec les personnes détenues. Des affiches sont disposées au fil d’un parcours pour guider les promeneurs.

« Prison Walk » vous sera proposé dans plusieurs lieux :

· Dans le centre de Bruxelles

· A Forest et Saint-Gilles, autour de la Prison de Bruxelles

· Dans le centre de Namur

Ces 3 balades seront accessibles à tout un chacun, seul ou en petite bulle familiale (maximum 4 personnes) durant les deux semaines des Journées Nationales de la Prison. Le site www.prisonwalk.be contient toutes les informations pratiques et concentre une grande quantité de ressources réunies pour cette occasion. L’ensemble des ressources seront activées le jour du lancement des JNP, ce vendredi 20 novembre.

D’autres activités adaptées au contexte particulier auront lieu (en ligne) durant la période des Journées Nationales de la Prison. Découvrez le programme complet sur le sitewww.jnpndg.be ou via la page Facebook.

N’hésitez pas à partager toutes ces informations et à diffuser les ressources disponibles autour de vous !

La CAAP - Concertation des associations actives en prison - a à disposition un grand nombre d’affiches de l’événement sur laquelle apparaît un QR code qui renvoie à la capsule vidéo. N’hésitez pas à les contacter si vous souhaitez en obtenir plusieurs exemplaires A3 pour faire la promotion autour de vous. Vous pouvez également imprimer l’affiche.

Vous trouverez également un dossier de présentation des JNP 2020 en cliquant sur le lien suivant : https://dossier-jnp.herokuapp.com/

Les JNP sont pilotées depuis le début par toutes les associations désireuses d’adhérer à une charte commune. Par l’organisation de ces évènements, elles espèrent toucher un large public et rappeler que le taux de récidive, indice révélateur de l’échec des politiques pénitentiaires, reste très élevé en Belgique. Les JNP souhaitent contribuer, une nouvelle fois, à combattre la croyance selon laquelle la prison serait le meilleur moyen d’assurer la sécurité de la société.